bons plans pour voyager en Italie


« | Accueil | »

Régions italiennes pour vacances en Italie

Regions ItalieParmi les régions les plus connues de l’Italie, l’on trouve sûrement des régions à l’enseigne de la beauté dont l’architecture est très majestueuse. Souvent l’on nomme plus les villes plutôt que les régions tel que Rome, car Rome restera toujours Rome. Rutilius Namatianus disait dans son poème qui commence par l’éloge de Rome :

Citation

 

« Est-ce trop que de vénérer Rome toute la vie ? »

 

En suivant les conversations des touristes, mais aussi celles des Italiens, on entend beaucoup plus souvent le nom de la ville que le nom de la région.Toutefois, certaines régions sont fort bien connues telle que la Toscane. Une splendide région, pleine de culture, de sagesse et bercée par une nature splendide et incomparable. Des vacances en Toscane sont souvent l’occasion pour profiter de la nature mais, aussi, pour visiter une région aux milles facettes; Florence, Siène, Pise sont les villes les plus connues. Le paysage typique de la Toscane comprend des collines couvertes de vignobles, des cyprès, de champs de tournesols et des villages sur les lointains sommets.

 

Mais il y a aussi la Sardaigne avec ses plages splendides c’est une des îles italiennes les plus fréquentées par la jet-set nationale et internationale. Ses bords de mer, par exemple Costa Smeralda, sont mondialement connues. Connue pour les divertissements, les paysages et les magnifiques hotels en Sardaigne. C’est la seconde plus grande île de la Méditerranée. La Sicile aussi apparaît parmi les lieux italiens les plus visités. Prenez Palerme et Syracuse. Une richesse culturelle et un passé historique hors du commun pour cette île qui malheureusement n’a pas toujours une très bonne renommée (malheureusement pour moi qui suis pour moitié sicilienne). C’est une île exceptionnelle, la plus peuplée de toute la Méditerranée. Goethe disait de la Sicile:

Citation

 

« On ne peut se faire une idée de l’Italie sans voir la Sicile. C’est en Sicile que se trouve la clef de tout. »

 

Cette île, la plus grande de toute la Méditerranée, vous permet de découvrir une culture unique et d’entendre un des dialectes les plus intéressants de l’Italie, le sicilien, dialecte d’origine latine avec beaucoup d’influences germaniques, arabes, espagnoles, italiennes et françaises. Ce dialecte reflète une histoire mouvementée, qu’on peut connaître en visitant nombre de sites d’intérêt touristique, comme les villes de style baroque tardif de Val di Noto, la Syracuse ou bien la chapelle palatine de Palerme, avec ses influences byzantines, musulmanes et normandes.
Beaucoup de ceux qui visitent l’Italie tombent amoureux d’une autre région, la Campanie, une région de l’Italie méridionale. Tout comme la Sicile, certaines régions de la Campanie ont une réputation qu’elles ne mériteraient pas: c’est surtout le cas de Naples, sa capitale, siège de puissantes forces interlopes et fameusement connu pour des problèmes chroniques d’évacuation des déchets. Mais les habitants de Naples disent bien, à propos de leur ville:

Citation

 

« Vedi Napoli e poi muori » (« Vois Naples et tu peux mourir »),

 

 

car, outre un jeu de mots assez sympathique qui implique le nom d’une île très proche, Mori, ils disent aussi leur fierté pour une ville magnifique, avec une histoire très riche et un panorama magnifique. Visiter Naples vous permet aussi de voir une des côtes les plus romantiques de l’Italie, la côte Amalfitaine, au versant sud de la baie de Naples. Cette côte, fréquentée par des vedettes mondialement connues, comme Hugh Grant, autant que par des touristes on ne peut plus communs, a une géographie dominée par des falaises blanches en chaux, un paysage sauvage qui vous fait pressentir la beauté des Apennins. La côte est parsemée de petits villages qui font partie du patrimoine de l’humanité, grâce à la conservation de leur architecture médiévale. Le plus connu est sans doute Amalfi, un des ports les plus puissants du monde du IXe au XIIe siècle, ainsi que son jumeau Atrani (situé à 10 minutes de marche de Amalfi et beaucoup moins cher) et Positano ou Ravello. Les visiteurs de la Campanie ne doivent pas oublier que cette région est une des plus connues pour ses cultures d’oliviers et citronniers, et qu’ici on peut déguster le Limoncello, une liqueur de citron qu’on ne peut que vous recommander. Autres destinations à ne pas rater si vous visitez la Campanie: le mont Vésuve, Pompéi, Herculaneum et l’île de Capri, accessible par ferry-boat depuis Naples ou Amalfi.

 

Les amoureux de la montagne peuvent visiter le Piémont, région limitrophe de la France ou environ 8% de la superficie est constituée en zone naturelle protégée. Le parc national du Grand Paradis, le Val Grande ou la vallée de Suse vous feront découvrir de magnifiques paysages de haute montagne, avec un relief, une faune et une flore spectaculaires. La région offre des possibilités de ski en hiver, des sports d’été autour d’un des plus grands lacs de l’Europe, le Lac Majeur, partagé avec la Suisse et celle de visiter une des plus connues villes de l’Italie, Turin, ville de l’art et, pourquoi pas, du football italien avec ce qu’il a de plus typique.

 

 

 

 

Ceux qui apprécient la mer devront sans doute visiter les Pouilles (région de Puglia, selon son nom local), qui constitue le « talon » de la « botte » Italienne et qui bénéficie d’un littoral de quelques 800 km, parsemée de plages, stations balnéaires, ports de pêche de criques sauvages.C’est une région ou la vie est douce, entre la mer et les sables blancs des plages, et son climat marin vous assure des vacances réussies. Une des destinations les plus intéressantes ici c’est Otrante, ville située près du cap d’Otrante, sépare de l’Albanie par seulement 80 km et endroit le plus oriental de l’Italie. Le premier roman gothique jamais écrit (Le Château d’Otrante, histoire gothique par Horace Walpole, 1764) se passe, lui aussi, a Otrante, on vous conseille donc sa lecture, pour avoir une idée sur le visage de cette ville au XVIIIe siècle. Autres destinations: la ville de Lecce, capitale de l’architecture baroque avec un aspect raffiné très particulier donné par les pierres locales (pietra leccese) utilisées pour beaucoup de ses édifices; Bari, avec son ouverture vers le monde orthodoxe et les pèlerinages grandioses à la basilique du Saint-Nicolas; Grecìa Salentina, une petite région où on parle le grec et on garde toujours vivantes des traditions grecques.

 

Voilà donc quelques régions que vous pouvez visiter en Italie. Toutes ont, outre des paysages très particuliers, des histoires diverses et des façons de vivre différentes, et les visiter vous permet d’appréhender de diversité de l’Italie dans toute sa beauté.

 

Cet article a gentiment été offert par Lingo24, société de traduction qui offre destraductions professionnelles. Pour en savoir plus visitez leur nouveausite suisse: « http://lingo24.ch/fr/home.html« 

 

 

 


Laisser un commentaire

Personal Health |
Vive le Pérou! |
Les grands Espaces 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | decouverte de l'Europe
| Mes Voyages en Guadeloupe e...
| aventureecossaisedemag