bons plans pour voyager en Italie



Les origines de la langue italienne

 

 

 

La langue italienne

 


De la branche romane des langues indo-européennes, l’italien, tout comme le français, le roumain, le portugais et l’espagnol, est un descendant direct du latin parlé (vulgaire).

Les premières traces d’écriture en langue italienne remontent à la fin du dixième siècle, mais ce ne fut que quatre siècles plus tard que la langue fut formalisée. Sous l’égide de Dante Alighieri, une nouvelle langue prenait forme.

De nos jours, près de soixante-dix millions d’individus parlent l’italien. On les retrouve pour la plupart en Italie, à San Marino, au Vatican et en Suisse, mais également aux États-Unis, en Amérique du Sud, en Croatie, à Malte et en Slovénie au sein de nombreuses communautés italophones.

L’italien est célèbre pour ses multiples dialectes. Certains linguistes vont même jusqu’à dire qu’une langue différente est parlée dans chaque ville d’Italie. Avec l’ombrien, le roman et le laziale, le dialecte toscan est le plus proche de l’italien standard, contrairement au sicilien et au napolitain, quasiment incompréhensibles pour les puristes.

L’alphabet italien, d’origine latine, est constitué de vingt-et-unes lettres principales, auxquelles nous pourrions en ajouter cinq (j, k, w, x et y) utilisées uniquement dans les mots étrangers. La plupart du vocabulaire italien est dérivé du latin, tout en se réjuvénant régulièrement avec l’emprunt de mots anglais, français et allemands. Parallèlement, de nombreux termes et expressions italiens se sont imposés dans le vocabulaire international, principalement dans les domaines culinaire, musical et artistique.

La grammaire italienne est également basée sur le latin ; elle suit donc les mêmes règles que les autres langues romanes : les noms ont un genre et un nombre, les adjectifs s’accordent avec les noms et l’ordre des mots suit principalement l’ordre Sujet-Verbe-Objet, etc.

Apprendre l’italien est assez facile pour les individus parlant déjà une langue romane, mais il semble plus populaire auprès des anglophones et des langues germaniques, qui n’hésitent pas à prendre des cours (généralement après avoir visité le pays ou, du moins, avoir découvert sa culture unique, l’une des représentations les plus exceptionnelles des talents de l’homme depuis ses origines antiques, avec de formidables illustrations dans le domaine de la sculpture, de la peinture, de la musique, de la littérature, etc.).

 

Article offert par Lingo24, une agence de traduction qui offre des traductions professionnelles


  1. Bartolo écrit:

    merci pour ce court résumé des origines de la langue Italienne, mes origines par mes parents maternels, me poussent à apprendre cette langue, que j’affectionne particulièrement pour sa musicalité et sa douceur, j’aime entendre la parler, bien que je comprenne quelques bribes des paroles, je ne parviens pourtant pas à le parler moi-même! mais en m’efforçant à le pratiquer, je pense que je parviendrai à un résultat…

    Citer | Posté 3 janvier, 2010, 11:36
  2. mamie helene écrit:

    grazie, j’ai lu les origines de la langue et j’aimerai bien en parler un jour car je m’exerce déjà ciao a piu tardi

    Citer | Posté 5 janvier, 2010, 0:25
  3. mamie helene écrit:

    elle est bonne la langue , écouter la musique chanter en italien et etudier cette langue c’est ma passion

    Citer | Posté 5 janvier, 2010, 0:28

Laisser un commentaire

Personal Health |
Vive le Pérou! |
Les grands Espaces 2 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | decouverte de l'Europe
| Mes Voyages en Guadeloupe e...
| aventureecossaisedemag